Non classé

De la poche de glace à la cryothérapie

❄️ De +80°C à -196°C ❄️

Processed with VSCO with m5 preset

Ayant entendu les bienfaits de la cryothérapie autour de moi, et après une année 2016 sportive où j’ai enchaîné 2 Ironman 70.3 et une saintélyon (trail de 44km), place à la récupération en décembre.

C’est alors que je me suis rendu au  PØLE CRYO. Un institut design et très cocooning où l’on se sent bien dès la porte franchie. A en oublier la raison de notre venue (se soigner par le froid).

Une esthéticienne m’a chaleureusement accueillie avec un petit formulaire et m’a longuement expliqué le principe de la cryothérapie.

La cryothérapie, c’est quoi ?

La cryothérapie est une technologie innovante. Si aujourd’hui, elle peut paraître comme un phénomène de mode, la cryothérapie s’est inspirée des pays nordiques, et a été initialement développée pour faciliter la récupération musculaire des sportifs.

L’action du froid sur notre organisme?

Sous l’action du froid (un froid sec et non humide), des endorphines sont libérées. Le froid provoque la diminution de gonflement des articulations (idéal pour les tendinites), réduit/élimine la douleur du fait que les conductions nerveuses sont ralenties.Le stress de notre organisme, ainsi,diminue et notre corps est stimulé par ce froid. Ce qui va permettre d’apaiser les tensions et de libérer les toxines.

Un idéal pour limiter les courbatures donc et traiter les tendinites. (Avec 3 tendinites du genou en 1 année, confirmation dans quelques semaines quand je serai remis)

Mais concrètement?1

Concrètement, je rentre en sous-vêtement, et pantoufles au pieds dans un caisson d’un 1.50m environ.  On me glisse ensuite une collerette autour du cou pour me protéger la tête et éviter que le froid ne s’échappe de trop (ce serait moins drôle sinon). Puis, le « coach » m’explique comment tenir mes mains dans le caisson. Là, on se dit qu’il va cailler!!

Les instructions prises, la séance commence:img_1538

1 minute à 80°C: Le pur bonheur. Cela permet de me sécher et de créer un choc thermique.

3 minutes à -196°C. Si la première minute paraît rapide,  je commence à subir le froid sur la seconde. Et ai du mal à articuler pour parler au coach sur la 3ème (resté avec moi pour taper la discut et faire passer le temps plus vite). Le fait de piétiner autour du caisson permet de rester en éveil et me rassure : Je bouge !! Je ne suis pas encore un glaçon.

Au bout des 3 minutes, la séance se termine. Le caisson s’ouvre et l’on peut se rhabiller. Pour quoi faire d’ailleurs, dehors il fait +10°C. Easy !!

En attendant, le coach me prépare un thé vert au salon pur récupérer et partager ce moment.

Le résultat est effarant en sortant. Je me sens bien et léger !! Impressionnant. Et je ne vous parle pas de la nuit passée suivant la séance:  J’ai dormi comme un bébé.

Il est donc temps de laisser la poche de glace ou le sac de petits pois au congel, et d’aller faire un saut au PØLE CRYO.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s