Mes compétitions

Retour sur ma 1ère étape du tour 2018

etape du tour

Dimanche matin, après une nuit sur Annecy, me voilà dans le sas de départ de cette cyclosportive où l’objectif sera de rejoindre Annecy au Grand Bornand soit 158,5km et 5 cols à gravir dont 1 Hors Catégorie (HC) et 3 catégories 1

D’Annecy au col de la croix Fry (cat 1):

Capture

Le départ est lancé et un énorme peloton se forme.

Nous sommes des centaines de cyclistes à rouler roue dans la roue. L’allure est importante sur cette première partie où nous faisons le tour du lac  d’Annecy. Puis, arrive la première petite montée (petite par rapport à ce qui nous attend), et le peloton explose. Chacun pour soi maintenant. Il n’y aura plus de place à l’économie.

Un 1er arrêt au ravito pour faire le plein et c’est parti pour la 1ère difficulté de la journée. L’ascension du col de la Croix Fry. Lors de cette ascension très régulière, je n’ai pas ressenti de réelle difficulté. L’ambiance est magnifique avec les nombreux riverains en masse pour nous encourager.

Capture.JPGs.JPG

Nous sommes vraiment en plaine ambiance « Tour de France ».

Du col de la croix Fry (cat 1) au plateau des glières (HC):

Après cette première ascension, place à la descente. Je suis en mode économie car le gros va arriver dans quelques kilomètres.

Au pied du col des plateaux des Glières, nous passons d’une route assez large à une route de montagne très étroite. Les motos ont du mal à se faufiler et le dénivelé grimpe aussitôt. Cette ascension va être longue et difficile.

Plus nous avançons, plus il est difficile de se frayer un chemin. Je n’ai jamais vu autant de cyclistes poser le pied à terre. A droite, nous avions les marcheurs à vélo, au centre les cyclistes roue dans la roue et à gauche, les motos de l’organisation qui essaient de se frayer un passage. Je garde un excellent souvenir de cette ascension même si difficile et s’il fallait être extrêmement vigilant de par le nombre de cyclistes sur une si petite route.

Puis, au sommet, je passe l’arche « Sommet HC », et poursuis le reste de l’ascension sur une partie en terre battue pendant quelques kilomètres.

Du du plateau des glières (HC) au Grand Bornand (eecat 1):

Le plateau des Glières, place à la descente et à une longue période de plat. Où comme tout le monde, nous sommes à l’économie maximum. L’étape se termine par 2 cols cat 1. Nous roulons alors tous en peloton jusqu’au pied du 1er col.

Ces deux dernières ascensions ont été les plus dures pour moi. Enchaîner 2 cols coup sur coup m’ont fatigué psychologiquement (plus que physiquement). Le genre de fatigue où tu n’as pas l’impression d’avancer.  Si je n’ai plus trop de souvenir sur l’ascension du col de Romme (cat1), j’en ai en revanche plus sur le Grand Bornand. Ce col que l’on voit de loin et ses grandes lignes droites en plein vent de face me marquent encore. Quel souvenir !!

Puis, une fois ce dernier col franchi, place à la descente pour rejoindre le village et franchir la ligne d’arrivée. Les jeux sont faits, seule la vigilance doit être au RDV.

Je suis FINISHER de l’étape du tour 2018…

eeee.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.